Pourquoi je n’obtiens pas le remboursement de certains frais de santé ?

Jean-Dominique Lelong

Vous avez beau être couvert, des frais de santé ne vous sont pas remboursés ! Récapitulons ensemble l’ensemble des frais qui restent à votre charge.

La participation forfaitaire de 1€

Dès que vous consultez un spécialiste ou un généraliste, lors d’une radiographie ou d’un acte de biologie médicale, une participation forfaitaire de 1€ est déduite automatiquement de vos remboursements. Cette participation solidaire est limitée à 50€ par an et par assuré, dans la limite de 4€ par jour, si vous effectuez plusieurs consultations ou actes dans la même journée.

Les assurés mineurs, les bénéficiaires de la Couverture Maladie Universelle et les femmes enceintes ne sont pas concernés.

Le ticket modérateur

Le ticket modérateur qualifie les charges que le patient doit payer une fois les remboursements déduits. Il est déduit automatiquement du montant de vos remboursements.

Il dépend de beaucoup de critères comme la nature de la maladie, les traitements, la durée de l’affection ou encore la pension d’invalidité.

Le ticket modérateur peut être pris en charge en partie ou même en totalité par votre complémentaire santé. Il suffit de faire les bonnes comparaisons à l’aide de votre courtier, pour vous diriger vers la complémentaire répondant au mieux à vos besoins.

Certaines situations vous permettent d’éviter de payer le ticket modérateur, comme par exemple dans le cas d’une affection de longue durée.

La franchise médicale

La franchise médicale, peu connue mais pourtant mise en œuvre depuis le 1er janvier 2008.

Qu’est-ce que c’est ? C’est une somme d’argent qui reste à votre charge quand un remboursement d’assurance maladie est effectué. Sur chaque boîte de médicament, une franchise de 0,50€ est à payer par le patient et ne lui sera pas remboursée.

Cependant, le montant de cette franchise est limité à 50€ par an et par personne.

Les mineurs, les bénéficiaires de la Couverture Maladie Universelle et les femmes enceintes ne sont, encore une fois, pas concernés.

Comment éviter d’accumuler les non remboursements ? Il suffit de demander à votre pharmacien de vous procurer, si cela est possible, de plus grands conditionnements.

Le forfait de 18€

Pour certains actes médicaux très lourds, dont le tarif est au moins égal à 120€, un forfait supplémentaire est imposé. 18€ ne sont alors pas remboursés au patient. Cependant si plusieurs actes lourds sont effectués au cours d’une même consultation/hospitalisation, vous ne payez qu’une seule fois ce montant.

Les personnes non concernées par ce forfait de 18€ sont les personnes qui bénéficient d’une prise en charge à 100%, qui est justifiée par leur état de santé ou de leur situation.

Le forfait hospitalier

18€ (ou 13€ pour les services psychiatriques) ne vous sont pas remboursés dès la première nuit pour une durée de plus de 24h à l’hôpital. Cette règle s’applique autant dans les établissements de santé privés ou publics, au titre des frais de gestion : hébergement, nourriture, etc.

Encore une fois, les femmes enceintes, les bénéficiaires de la Couverture Maladie Universelle et les nourrissons de moins de 30 jours ne sont pas concernés.

Il existe néanmoins une solution à ce problème : les complémentaires santé peuvent prendre en charge ce forfait.

Catégories : Uncategorized

Laisser un commentaire